On est jamais ici qu’un peu nulle part - Asso Vertical O

LE VENDREDI 26 AVRIL À 19h

Proposition musicale, théâtrale et chorégraphique pour 4 comédiens bercés par les astres, les rencontres, l’écriture et les corps. La poésie nous offre un espace pour nourrir nos rêves. Entre la ligne, le vers, le verbe, du pêcheur et celui du poète une parade étonnante cueille nos imaginaires vagabonds. Le travailleur fatigué rentre chez lui après sa journée de travail et se met à pêcher pour laisser monter à la ligne les lettres et les histoires. Créer cette autre histoire, celle des mots fragiles et des corps curieux, des notes mélodieuses de la contrebasse, des paroles jetées par la fenêtre. Le  poète s’immisce sur la ligne bien réelle, nous propose un autre regard, change nos positions, nos habitudes, nos constructions mentales pour redéfinir l’instant et le faire autre ailleurs. Lettre et l’être se rejoigne et donne naissance à l’acte poétique, ici, le poisson.

Quatre comédiens se partagent l’espace, le temps, les mots et distillent lentement ce qui les anime, les invente, les distingue. L’écriture naît de la rencontre entre un pêcheur et un poisson, allégorie sur la relation entre le poète et l’inspiration ; génie suspendu au bout de la ligne. La contrebasse, grinçante, polyphonique, rythme ses accords avec la mélodie des êtres. La volonté d’inscrire une parole corporelle, trace un autre contour aux mouvements. Le spectateur voit ici et maintenant ce qu’il choisit de recevoir, de vivre, de construire avec son imagination. Cette ode chimérique ouvre un passage, assoit un geste, trouble la vue, conspire à créer une nouvelle destination. Peu importe. Il y a là un territoire que l’on emporte, un voyage qui nous berce encore longtemps... Après la fermeture du rideau.

De C. Burban - Avec B. Millischer, C. Retière, P. Haouzi, V. Leprince, S. Hamlaoui et A. Jounrier


45min ● Tarif Plein 12 €, Réduit 9 €, -12 ans 7 € ● Tout public ● Théâtre surréaliste entre les mots et les gestes

Achetez vos places sur :

billet reduc.jpg
logoKNtransp.png
ticketac.jpg

Ou

  • Facebook - Black Circle

Réservez vos places au :

02 40 12 12 28

Le projet en quelques mots : 

L’écriture de la pièce est née de deux réflexions :
La première, portée par l’influence de la poésie surréaliste. La relation concrète entre le pêcheur et le poisson, mis en abyme avec la recherche d’inspiration du poète. Activité plus abstraite où pourtant le vocabulaire semble particulièrement se répondre (pêcher à la ligne, les vers...) lorsque parfois ces deux opposés se frottent. Écrire devient un acte d’abandon à la ligne. Un lieu d’attente et d’espoir confus. Le parallèle entre lire et vivre en poète, cette infime fracture qui existe entre réel et irréel. Essayer de partager cela, de l’atteindre, ensemble, avec le spectateur. Une frontière délicate entre ce qui à lieu, ce que nous pouvons extraire, contempler et peut-être saisir au travers de la projection, dans l’existence même.

La seconde, est née de la découverte de l’écriture chorégraphique développée notamment, entre autre par Feuillet et Laban et la difficulté de transmettre le mouvement à travers une écriture didactique (coude plié à 90° vers l’avant...). Suite à cette réflexion j’ai assisté à différentes répétitions au CCN de Nantes et avec les danseuses de La petite pièce dirigée par Vanessa Leprince. Je me suis aperçue de l’incongruité du langage utilisé par les chorégraphes pour expliquer la danse : tu respires, tu gonfles...etc. Toutes ces images m’ont immergé dans un autre monde, celui du silence, où la poésie éclate dans le geste. J’ai voulu essayer de l’écrire par provocation, atteindre une limite peut-être, de la phraséologie. Jouer cette pièce c’est s’employer à incarner la poésie, à la déraciner du papier.

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
Le TNT - Terrain Neutre Théâtre
11 allée de la maison rouge - 44000 Nantes
02 40 12 12 28
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now